L'informatique à votre portée
L'informatique prêt-à-porter

Faites appel à moi pour vos formations
sur les dpts 81, 31, 82, 11 et 67 (Strasbourg)
Confiez moi vos développements Office

FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedin

Vérification

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Lors de la conception, si votre formule contient une erreur, Excel vous propose de la corriger, acceptez toujours, il y a de grandes chances qu'il vous corrige correctement. Dans le cas contraire ou si l'erreur ne vous apparaît que plus tard, sélectionnez votre cellule, cliquez sur le signe égal de la barre de formule. La palette de formules s'ouvre et en cliquant sur chaque fonction contenue dans la cellule, cette palette va vous permettre de repérer l'erreur et de la corriger.

Fonctions imbriquées

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Une fonction peut utiliser une autre fonction comme argument. Elle doit renvoyer le même type de valeur que celui attendu par l'argument. Si une fonction imbriquée ne renvoie pas le bon type d'argument, Microsoft Excel affiche la valeur d'erreur #VALEUR!. Une formule peut contenir jusqu'à sept niveaux d'imbrication.
Exemple : soit les fonctions A, B, C, D, E, F et G, chacune n'ayant qu'un seul argument. Vous pouvez donc les imbriquer ainsi : =A(B(C(D(E(F(G(argument de G))))))).
Pour imbriquer les fonctions vous pouvez utiliser la Palette, prenons comme exemple la formule suivante, "=ABS(SOMME(A1:A5))", dans la cellule A6 :

  • sélectionnez A6.

  • Cliquez sur le bouton Coller une fonction , de la barre d'outil Standard.

  • Dans la boîte de dialogue, vous choisissez la Catégorie Maths & Trigo, puis la fonction ABS.

  • Cliquez dans la zone du 1er argument (Nombre) de la palette de formules.

  • Cliquez sur le petit triangle déroulant la liste des fonctions.
  • Si la fonction Somme n'est pas dans la liste sélectionnez Autres fonctions.

  • La fonction s'insère donc dans la fonction ABS.

  • La palette de formules vous aide à remplir cette fonction SOMME.

Si la fonction de niveau supérieur contient plusieurs arguments, vous pouvez la retrouver dans la palette de formules, en cliquant sur son nom dans la barre des formules.
Cette méthode ne vous permet que l'insertion d'une formule dans un des arguments d'une autre formule. Vous aurez parfois besoin d'effectuer l'opération inverse, exemple, dans la cellule A6, vous mettez la formule "=MOYENNE(A1:A5)" , si aucune donnée ne se trouve dans la plage A1:A5, la cellule A6 affiche l'erreur #DIV/0!, pour vous indiquer qu'il est impossible de diviser par 0, vous voulez donc gérer cette erreur avec la fonction SI. 2 possibilités s'offre à vous : a) vous maîtrisez parfaitement la fonction, tapez la directement dans la barre de formules, b)la fonction ne vous est pas familière, suivez la méthode suivante :

Utilisation de l'aide

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Vous ne pouvez pas connaître toutes les fonctions, alors n'hésitez pas à recourir au bouton . Pour appeler l'aide, il faut d'abord cliquer sur l'option Aide sur cette fonction, puis de nouveau cliquer sur l'option Aide pour la fonction sélectionnée.

Une aide ressemblant à la figure suivante :

Principe

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Excel vous aide dans l'établissement de certaines formules, en effet il contient déjà des formules prédéfinies, appelées fonctions. Celles-ci effectuent des calculs en utilisant des valeurs particulières appelées arguments, dans un certain ordre appelé syntaxe.
Le principe de la syntaxe des formules est la suivante :

Les arguments peuvent être des nombres, du texte et des valeurs logiques telles que VRAI ou FAUX, des matrices, des valeurs d'erreur ou des références de cellules. L'argument choisi doit produire une valeur valide. Les arguments peuvent aussi être des constantes, des formules ou d'autres fonctions. Si la fonction débute une formule, tapez un signe égal (=) avant le nom de la fonction.