L'informatique à votre portée
L'informatique prêt-à-porter

Faites appel à moi pour vos formations
sur les dpts 81, 31, 82, 11 et 67 (Strasbourg)
Confiez moi vos développements Office

FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedin

Saisie

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Lorsque vous connaissez bien le fonctionnement d'une fonction, vous pouvez la taper directement dans la barre de formule, en vous aidant de la souris pour la sélection des plages de références comme précédemment pour la saisie d'une formule, sinon utilisez les aides à la saisie.

La fonction SOMME se saisit le plus simplement du monde :

  • Sélectionnez la cellule

  • Cliquez sur le bouton Somme automatique .

  • La fonction est insérée avec une plage de cellules, différentes selon l'emplacement et le contenu des cellules attenantes. Si cette plage n'est pas celle escomptée, sélectionnez la bonne plage avec la souris.

  • Validez la cellule avec Entrée uniquement.

Scientifique

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Beaucoup de ces fonctions ne sont connues que des mathématiciens, vous ne les utiliserez certainement pas plus que moi, à moins que vos dons de matheux vous permettent de les comprendre. Dans ces conditions je vous renvoie à l'aide. Par contre les quelques fonctions suivantes ne demandent pas trop de connaissances mathématiques et vous dépanneront peut-être un jour.

Comprendre la fonction SI

Imprimer E-mail
12 mars 2014

le SI renvoi du texte

La fonction SI permet d'afficher une donnée différente selon le résultat. Dans l'exemple qui suit, cette fonction va nous permettre d'afficher le mot remise lorsque le montant est supérieur à 10 000 €.

Fonction SI d'Excel

La syntaxe de la fonction SI est

SI(test_logique;valeur_si_vrai;valeur_si_faux)

  • 1er argument : le test logique va comparer 2 valeurs (2 cellules ou 1 cellule avec 1 valeur), en utilisant les opérateurs de comparaison (=, <>, >, >=, <, <=) ou être le résultat d'une formule.
    La réponse au test logique ne doit être que VRAI ou FAUX
  • 2ème argument : si le résultat du test logique est VRAI, alors la cellule est égale au résultat de cet argument.
  • 3ème argument : si le résultat du test logique est FAUX alors la cellule est égale au résultat de cet argument.

Dans notre cas, le test logique est : "le montant est il supérieur à 10 000 ?", ce qui, traduit en Excel, correspond pour la cellule D4 à  : B4>10000, 10000 étant inscrit en C1, cela donne donc B4>C1.
Mais le test doit toujours être une comparaison entre le montant et la valeur en C1, donc il nous faut mettre C1 en valeur absolue : B4>$C$1 (cf. les références absolues).

Dans le 2e argument, il nous faut indiquer le texte remise. Pour qu'Excel comprenne que c'est un texte, il suffit de l'inscrire entre parenthèse : "remise"

Dans le cas où la condition est fausse, la fonction ne doit rien afficher, pour arriver à cela, il suffit de renvoyer un texte vide. Qui dit texte dans Excel, dit guillemets, donc pour un texte vide, il suffit de taper "". Certaines personnes préféreront afficher "-" afin de mieux visualiser l'absence de contenu.

Nous avons donc la formule suivante : =SI(B4>$C$1;"remise";"") en D4. Il vous suffit maintenant de tirer la formule vers le bas.

Tester par vous même dans le classeur ci-dessous, tapez votre formule dans la plage rose, ne faites pas un simple copier-colle, adaptez-la à cette colonne

& lt;/html>

Avec un calcul

Dans cet exemple, la fonction renvoi le montant de la remise, le taux de cettte dernière étant indiquée en C1

  • Le 1er argument est le même que dans l'exemple précédent : B4>$C$1
  • Le 2e argument contient la formule de calcul de la remise : B4*$C$1 . Attention ! C1 est absolue puisque c'est le même taux pour toutes les cellules.
  • Etant donné que si le test est faux, il ne doit pas y avoir de remise, le 3ème argument renvoi uniquement la valeur 0.

Tester par vous même dans le classeur ci-dessous, tapez votre formule dans la plage rose, ne faites pas un simple copier-colle, adaptez-la à cette colonne.

Information

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Les 18 fonctions d'information seront utilisés essentiellement pour la gestion d'erreur en combinaison avec la fonction SI. En effet, les 11 fonctions commençant par EST vous permettent de tester une cellule et renvoient une valeur logique (VRAI ou FAUX). Les quelques fonctions, qui suivent, vous seront utiles pour les tests logiques de la fonction SI.

Logique

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Ces 6 fonctions sont utilisés pour contrôler les résultats d'une formule, la plus importante est la fonction SI. Celle-ci permet de donner un résultat différent dans une cellule selon un test logique. Sa syntaxe est la suivante :

Texte

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Ces fonctions ne s'appliquent qu'au texte, elles sont utilisées pour examiner des chaînes de caractères, pour décomposer ou recomposer des chaînes de caractères, pour convertir des chaînes de caractères en valeurs numériques et inversement.
Le tableau suivant vous explique quelques fonctions intéressantes.

Base de données

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Excel vous propose 12 fonctions pour la gestion des listes (bases de données). Ces fonctions demandent une compréhension des listes et utilisent les techniques du filtre élaboré. Il est préférable de pratiquer aisément les filtres élaborés, avant d'utiliser ces fonctions. Je ne vous décrirai donc pas ces fonctions, mais pour vous aider dans la recherche et l'utilisation de celles-ci, je vous précise qu'elles commencent toutes par BD et qu'elles utilisent les 3 arguments suivants :

Recherche et matrice

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Ces fonctions vous serviront essentiellement à la recherche de référence ou d'adresse de cellules dans une liste. Il y a 16 fonctions, mais je ne vous expose que celles dont vous aurez surtout besoin.

Statistique

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Excel vous propose 78 fonctions statistiques, celles-ci sont principalement utilisées par des spécialistes, je vous renvoie donc à l'aide et à vos études scolaires. Je vous propose, quand même quelques fonctions à la portée de tous.

Maths et trigo

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Excel vous propose 60 fonctions mathématiques. Je ne vous décris pas les fonctions purement mathématiques, reportez-vous à l'aide et à vos études scolaires (plus ou moins éloignées). Je vous propose ici une liste de fonctions que vous utiliserez certainement.

Date et heure

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Il est important de comprendre qu'une date pour Excel est un numéro de série se référant au 1er janvier 1900, ce jour est donc le numéro 1 et ainsi de suite. Les heures, minutes et secondes sont la partie décimale de ces numéros (1 heure est égal à 1/24, 1mn est égal à 1/1440 et 1s est égal à 1/86640 soit 0,00001 pour la 1ère seconde et 0,5 qui correspond à midi). Par exemple, le 11/05/2000 correspond au numéro 36657 et le 11/05/2000 à 14h 55 mn 36 s correspond au numéro 36657,6219444444.

Finances

Imprimer E-mail
12 mars 2014

Vous avez 52 fonctions financières, de la plus simple à la plus compliquée comme le taux d'escompte rationnel d'un bon du trésor (cela vous dit peut-être quelque chose, mais à moi, rien du tout). Je vous indiquerai donc ici les quelques fonctions utiles pour la gestion d'un prêt, d'un placement ou d'une économie.
Dans toutes ces fonctions, vous retrouvez les mêmes arguments :

  • VA : la valeur actuelle. Celle-ci est égale à 0 pour des économies, est positive pour un placement et négative pour un prêt.

  • TAUX : le taux d'intérêt.

  • NPM : le nombre total de périodes.

  • VPM : le montant périodique du remboursement (prêt) ou du dépôt (économie) ou du retrait (placement).

  • VC : la valeur future. Celle-ci est égale à 0 pour un prêt.

  • TYPE : la date d'échéance des paiements (début ou fin de mois). Vous n'êtes pas obligé de le renseigner.